Les pros de l'habitat

Les types de piscine

Les types de piscine

Vous désirez installer une piscine sur votre terrain. En ces périodes de canicule, quoi de plus normal que de souhaiter pouvoir se rafraichir ? Piscine hors sol, piscine enterrée ou semi-enterrée, piscine préfabriquée, gonflable, en kit, etc. Le prix d’une piscine à débordement est assez élevé et peut dépasser votre budget. Alors, quel type de piscine correspond à vos besoins et votre budget ?

Les piscines préfabriquées

Les piscines préfabriquées sont les plus simples, les plus économiques et les plus faciles à installer dans un jardin ou sur une terrasse. Au contraire des piscines traditionnelles, coulées en béton et couvertes de carrelage. Des connaissances particulières sont nécessaires pour planifier et construire une piscine en béton armé, car toute erreur peut provoquer des fissures, difficiles à réparer. En outre, les piscines en béton sont plus chères que les piscines préfabriquées.

Toutefois, si vous préférez un bassin en béton, vous pouvez utiliser des éléments préfabriqués en béton. Chaque élément est formé par deux dalles de béton, espacées de 12,5 cm et reliées par des barres d’acier.

L’espace entre les dalles doit ensuite être rempli de béton vibré. Les modèles de piscines préfabriquées les plus simples et les plus économiques sont circulaires, fabriqués en acier ou en aluminium et revêtus de vinyle. La pression de l’eau sur les parois étant uniforme, leur construction nécessite moins de connaissances techniques que les piscines rectangulaires. Le diamètre maximal est d’environ 8 mètres pour une profondeur de 1 mètre.

Voir aussi : Alarme périmétrique extérieure : fonctionnement et coût

La piscine rectangulaire

Les piscines rectangulaires sont également fabriquées avec des sections rigides. Il s’agit généralement de bassins monoblocs préfabriqués en fibre de verre, suffisamment solides pour être immergées, mais qui doivent être renforcés par du béton. Les piscines circulaires sont habituellement conçues pour être installées à la surface du sol.

Construire une piscineBien que la plupart des gens préfèrent une piscine creusée, les piscines hors-sols sont plus propres, plus faciles à déplacer et ne nécessitent pas de creuser. De plus, une fois les échelles retirées, il n’y a plus de risque que les enfants tombent dans l’eau. Le sol à cet effet doit être plat et lisse, sans végétation, mais ne nécessite pas l’utilisation de béton.

Les piscines rectangulaires, en sections, peuvent être construites au niveau du sol ou être partiellement ou totalement enterrées. Lorsqu’elle est partiellement enterrée, la terre retirée peut être utilisée pour former une pente tout autour du bassin.

Pour qu’un adulte puisse nager confortablement à une profondeur de 75 cm, la piscine doit avoir une hauteur de 1,20 m. Le revêtement en vinyle, utilisé dans les piscines préfabriquées, dure généralement plusieurs années. Les coupures ou déchirures occasionnelles sont faciles à réparer.

Les piscines non chauffées ne sont utiles que pendant la saison estivale. Si vous installez un système de chauffage, vous pourrez l’utiliser presque toute l’année. Vous pourrez également ajouter un abri de piscine.

Voir aussi : Réductions d’impôt pour vos travaux de rénovation

Installation d’une piscine

Sachez que l’installation d’un chauffage dans une piscine rectangulaire peut augmenter le coût d’environ 15%. Proportionnellement, plus celle-ci est petite, plus le coût total sera élevé. Bien que le coût de la consommation d’électricité soit plus élevé, l’installation de votre équipement est beaucoup plus faible que pour le mazout ou le gaz.

Une couverture en plastique empêche les feuilles et les débris de tomber dans l’eau et conserve la chaleur. Il existe en plusieurs sortes, il conviendra donc d’étudier les instructions des fabricants avant de faire le choix définitif.

Si vous construisez une piscine creusée ou très haute, vous devez utiliser des dalles avec une surface non glissante pour les allées ; l’herbe n’est pas recommandée, car elle s’abîme rapidement, surtout autour des marches. Les projection d’eau plus ou moins traitées avec le chlore ne sont pas bonne pour la végétation !

Pour construire une petite piscine de jardin, aucun permis spécial n’est nécessaire. Il convient toutefois de contacter les autorités municipales avant de commencer les travaux. Il convient également de consulter les services de distribution d’eau, compte tenu des contraintes auxquelles l’autorisation peut être soumise.

Voir aussi : Créer un potager surélevé pour débutant

Les étapes de l’installation d’une piscine

PiscineAvec une bonne planification et des instructions claires, vous pouvez la réaliser vous-même. Ou encore, engager un professionnel pour le faire à votre place. Voici les étapes clés de l’installation d’une piscine :

Planification

La première étape consiste à planifier votre piscine. Vous devez décider de l’emplacement de la piscine, de sa taille, de sa forme et de son style. Vous devez également vous assurer que vous disposez de suffisamment d’espace pour installer la piscine et que vous respectez les règles de construction et d’urbanisme de votre ville ou de votre municipalité.

Préparation du terrain

Une fois que vous avez planifié votre piscine, vous devez préparer le terrain. Vous devez retirer tous les obstacles, tels que les arbres, les rochers et les racines, et nivelé le sol. Si nécessaire, vous pouvez également ajouter du sable ou de la terre pour créer une surface uniforme et stable.

Installation du support

PiscineLa prochaine étape consiste à installer le support de la piscine. Cela peut inclure des supports en acier, en bois ou en béton, ainsi que des dalles de béton pour le fond de la piscine. Le support doit être solide et nivelé pour assurer la stabilité et la durabilité de la piscine.

Assemblage de la piscine

Une fois que le support est en place, vous pouvez assembler la piscine. Selon le type de piscine que vous installez, cela peut inclure l’installation des parois, des panneaux et des éléments préfabriqués. Vous devez suivre les instructions du fabricant et vous assurer que tous les éléments sont correctement fixés et étanches.

Raccordement de la plomberie et de l’électricité

Après l’assemblage de la piscine, vous devez raccorder la plomberie et l’électricité. Cela peut inclure l’installation de la pompe, du filtre, du chauffage et des éclairages de la piscine. Vous devez suivre les instructions du fabricant et vous assurer que tous les éléments sont correctement raccordés et étanches.

Remplissage de la piscine

Une fois que la plomberie et l’électricité sont raccordées, vous pouvez remplir la piscine. Vous pouvez utiliser un tuyau d’arrosage pour remplir la piscine, ou engager un camion-citerne pour le faire pour vous. Vous devez également ajouter les produits chimiques nécessaires pour équilibrer l’eau de la piscine.

Aménagement des abords de la piscine

Enfin, vous pouvez aménager les abords de la piscine. Cela peut inclure la construction d’un patio, l’installation d’une clôture, la plantation de végétation et l’ajout de mobilier de jardin. Vous pouvez également installer une couverture de piscine pour protéger la piscine des feuilles, des débris et de la saleté.

En suivant ces étapes clés, vous pouvez installer une piscine durable et fonctionnelle