Les pros de l'habitat

Comment prendre soin des orchidées

Prendre soin des orchidées

Vous avez reçu des orchidées en cadeau et vous ne savez pas comment en prendre soin ? Voici tout ce que vous devez savoir sur la variété, les soins, la température, l’arrosage et la lumière

Une orchidée, c’est quoi au juste ?

Les orchidées sont des plantes fascinantes qui attirent l’attention des botanistes et des amateurs de plantes du monde entier. Avec environ 25 000 espèces différentes, elles représentent l’une des familles de plantes les plus diversifiées de la planète. Les orchidées sont connues pour leur beauté et leur élégance, mais également pour leur complexité biologique. Leur reproduction, par exemple, est souvent très spécialisée et implique une interaction étroite avec les insectes pollinisateurs. Dans ce contexte, les orchidées furent souvent étudiées pour leur rôle dans l’évolution et l’écologie des plantes. Cependant, les orchidées sont aussi appréciées pour leur valeur esthétique et sont habituellement cultivées comme plantes d’ornement dans les jardins et les maisons.

Orchidées en potLes floriculteurs qui découvrent les orchidées se demandent généralement comment soigner les orchidées de la bonne manière. En effet, ce sont des fleurs à la fois fascinantes et délicates. Mais qui demandent beaucoup d’attention et des soins précis pour se développer et se montrer dans toute leur splendeur.

Les orchidées sont originaires de zones au climat tropical, en Asie, Amérique Centrale et Amérique du Sud. Il est donc nécessaire de recréer leur habitat naturel pour qu’elles puissent vivre pleinement et offrir leurs fameuses floraisons. Il faut donc connaître ses besoins, notamment le bon sol à utiliser, la bonne quantité de lumière et d’eau à recevoir. Mais aussi la température et l’humidité idéales à maintenir.

Il existe beaucoup despèces d’orchidées, dont les plus communes sont :

  • Phalaenopsis est l’orchidée la plus commune et tire son nom du type de papillon auquel elle ressemble
  • Cymbidium préfère les climats chauds et offre des fleurs riches, avec un nom dérivé de la forme particulière du labelle
  • Vanda est une variété qui a besoin de beaucoup de lumière et peut également être cultivée en verre ou en suspension

Voir aussi : Romarin en pot : Comment le cultiver, l’arroser…

Orchidées : soins et arrosage

Gardez à l’esprit certaines des particularités de ces fleurs magnifiques. La première est représentée par l’absence de pseudobulbes. Cela signifie que les feuilles sont le seul élément par lequel la plante absorbe l’eau.

Mais quelle quantité est nécessaire ? Selon les jardiniers les plus experts, l’eau doit être administrée une fois par semaine en été. Mais en hiver, une à deux fois par mois suffit. En utilisant la technique de l’immersion du pot dans une bassine d’eau (de préférence de l’eau de pluie).

Deuxièmement, les orchidées ont de grandes et fortes racines, mais elles doivent être traitées très délicatement lors du rempotage pour ne pas endommager la plante. Pour favoriser leur développement, il est conseillé d’utiliser un pot transparent. Cela afin qu’elles puissent profiter de la lumière au même titre que les feuilles. Cela vous permettra aussi de vérifier l’absence de parties pourries ou flétries.

La troisième particularité des orchidées est sans aucun doute leur besoin de lumière. L’idéal est donc de les placer dans un endroit éclairé. Évitez quand même la lumière directe qui peut endommager les feuilles de l’orchidée. Placez-les à l’abri des courants d’air. Il est préférable de placer les orchidées dans une serre ou près d’une fenêtre grillagée.

Voir aussi : Créer un potager surélevé pour débutant

Comment faire pousser des orchidées : sol, température et humidité

Les orchidées sont des plantes à fleurs d’intérieur. Elles sont donc généralement plantées dans des pots, à l’aide d’un sol composé d’écorce de pin auquel on ajoute des morceaux de liège, polystyrène, argile expansée et charbon. On ajoutera un engrais spécifique pour orchidées.

Si les orchidées ne sont pas trop grandes, des rafts en liège ou en bois peuvent également être utilisés. Vous pouvez aussi immerger le radeau dans l’eau, par exemple si vous n’avez pas l’occasion d’arroser souvent la plante. Ainsi, elle ne sera pas privée de la quantité d’humidité nécessaire.

Vous devez aussi contrôler la température et l’humidité que vous devez assurer aux plantes. La température doit être maintenue entre 18°C et 22°C, avec un niveau d’humidité assez élevé, jusqu’à 50%. Pour cette raison, il est nécessaire de pulvériser fréquemment les plantes ainsi que de les arroser. Ou bien d’utiliser de petites boules d’argile expansée et d’eau placées dans la soucoupe.

Voir aussi : Réductions d’impôt et MaPrimeRénov pour travaux de rénovation

Comment soigner les orchidées en intérieur

Comme de nombreuses plantes, notamment les plantes à fleurs et à fruits, les orchidées doivent recevoir des soins constants. Par exemple, il faut veiller à positionner stratégiquement l’orchidée tout au long de l’année. Surtout pendant les mois les plus chauds. Et à éviter la lumière directe du soleil ou l’exposition au froid ou à des courants d’air excessifs.

En ce qui concerne la fertilisation, l’orchidée doit être nourrie au moins une fois toutes les deux à trois semaines durant la période de croissance. Dans ce cas, il est conseillé d’utiliser un engrais spécial pour plantes à fleurs ou orchidées. Éventuellement un engrais hydrosoluble à pulvériser sur la plante. Très important : si vous vous êtes trompé dans le dosage de l’engrais, retournez la plante, remplacez le terreau et lavez soigneusement les feuilles et les racines pour éviter que la plante ne meure par excès de nutrition.

Peut-on induire la floraison de l’orchidée ? Une fois que la plante s’est fanée après l’achat, il est tentant de la regarder faire fleurir d’autres fleurs. Dans cette circonstance, vous pouvez l’exposer à une température relativement basse pendant la nuit, autour de 13 degrés. Le changement de température peut favoriser la reprise végétative et le bourgeonnement.

La taille se fait lorsque la plante a perdu toutes ses fleurs, en prenant soin de désinfecter les ciseaux pour ne pas contaminer l’orchidée. Cependant, l’enlèvement des tiges ne doit être effectué que pour certaines espèces d’orchidées qui bénéficient de cette pratique, notamment le Cymbidium, le Cambria et le Dendrobium.

Voir aussi : Comment faire un poulailler pas cher ?

Les maladies des orchidées et comment les traiter

Les orchidées, comme toutes les plantes, peuvent tomber malades. En effet, leurs principaux parasites sont :

  • la cochenille
  • l’araignée rouge

OrchidéesComment traiter les orchidées contre les parasites ? Pour la cochenille, qui se manifeste par des taches brunes sur les feuilles, vous pouvez utiliser une boule de coton imbibée d’alcool pour essuyer délicatement les feuilles. Pour les pucerons, en revanche, il faut utiliser des pesticides spécifiques.

Si l’orchidée est attaquée par l’araignée rouge, la plante peut être traitée naturellement avec un mélange d’eau et de savon neutre. D’autres remèdes efficaces sont également l’ail, le savon de Marseille, l’huile essentielle de romarin. Ou, dans les cas extrêmes, la suppression des feuilles endommagées.

Même une irrigation ou une lumière trop importante ou trop faible peut affecter la santé de la plante. Le conseil dans ces cas est de suivre strictement les instructions données pour une bonne culture des orchidées, en les observant toujours attentivement afin d’intervenir rapidement au moindre problème.

Voir aussi : Alarme périmétrique extérieure : fonctionnement et coût

Questions fréquemment posées

  • Comment puis-je garder mon orchidée à l’intérieur ?
    Les orchidées peuvent être conservées à l’intérieur en les plaçant dans un endroit ensoleillé. Mais évitez l’exposition directe au soleil ou la proximité de sources de chaleur comme les radiateurs.
  • Que faire lorsque les fleurs d’orchidées tombent ?
    Lorsque les fleurs des orchidées tombent, il faut couper la tige pour favoriser la prochaine floraison. Mais cela dépend de la variété, car toutes les espèces d’orchidées ne nécessitent pas de couper la tige.
  • Comment savoir si mon orchidée a besoin d’eau ?
    Pour savoir si votre orchidée a besoin d’eau, il suffit d’enfoncer un doigt dans la terre, en évitant d’endommager les racines de la plante. Vous sentirez si la terre est humide ou sèche.
  • Comment arrose-t-on les orchidées en pot ?
    On arrose les orchidées en pot en trempant le pot dans un récipient plus grand rempli d’eau. Il faut le laisser tremper ainsi pendant environ 10 minutes puis le retirer et enlever tout l’excédent d’eau.